DutchEnglishFrenchGermanItalianPortugueseSpanish

Mobilité durable, quels sont les enjeux et outils clés?

vélo + train

La mobilité durable se traduit par la liberté de se déplacer tout en cherchant à réduire l’impact des moyens de transport utilisés sur l’environnement. Que ce soit en zone urbaine ou en zone rurale, il est possible de diminuer la quantité de gaz effet de serre émis par les véhicules. Seulement, il faut comprendre les enjeux et les outils clés de la mobilité durable pour agir avec efficacité.

La mobilité rurale

Puisque 23% de la population européenne vit dans des zones rurales et 35% dans des zones périurbaines, il ne faut pas négliger l’impact des déplacements en zone rurale sur l’environnement.

En fait, la plupart des habitants de zone rurale utilisent au quotidien une voiture individuelle afin de faire face à l’éloignement des services et des bassins d’emplois ainsi qu’à la faiblesse des transports collectifs. Ils ne peuvent pas adopter des modes de transports doux et propres du type marche à pied et vélo en raison des distances et du manque d’aménagement adapté.

Et bien sûr, cette dépendance à la voiture individuelle a de fortes conséquences sur leur budget, sur l’environnement et sur leur vie sociale. Ils doivent consacrer une part de leur revenu à l’entretien de leur véhicule et à l’achat de carburant. Ils ne peuvent pas faire de grands efforts pour l’environnement en plus de cette consommation obligatoire. Comme la mobilisation des gilets jaunes a pu le démontrer, les habitants des zones rurales sont assujettis à une vulnérabilité face aux prix du pétrole et des taxes.

La mobilité urbaine

Pour ce qu’il en est des habitants des villes, ils ont également tendance à se déplacer quotidiennement en voiture. Ils effectuent même les très courts trajets en voiture thermique et ils profitent des différentes infrastructures et de l’aménagement urbain pour conduire et stationner leurs véhicules.

Malheureusement, cette omniprésence de la voiture à carburant engendre différents problèmes, ne citant que les embouteillages, la pollution, le bruit et le stress. Non seulement les rues et les parkings sont saturés, mais la dégradation de l’environnement s’accélère.

Des solutions efficaces pour promouvoir la mobilité durable

Si tels sont donc les problèmes rencontrés dans les zones rurales et dans les zones urbaines, il faut trouver des solutions efficaces pour promouvoir la mobilité durable. Le covoiturage, par exemple, est parfait pour réduire le nombre de voitures qui circulent sur les routes ainsi que les émissions de gaz à effet de serre.

L’autopartage constitue également une meilleure solution pour réduire la dépendance à la voiture, la consommation d’énergie et les émissions de polluants. Vu qu’une voiture en autopartage peut remplacer huit ou neuf voitures particulières, cette option permet aussi de libérer de l’espace dans les stationnements des véhicules.

Le développement de l’intermodalité, solution permettant de mêler transports en commun (train ou RER) et vélo par exemple. Une solution possible dans les grandes villes, mais aussi en zone rurale.

Enfin, il ne faut pas oublier le MaaS ou Mobility As a Service. Ce concept permet de répondre aux enjeux de la mobilité durable, car il adapte les solutions de transport aux besoins des usagers tout en facilitant le recours à des modes de transports alternatifs.