DutchEnglishFrenchGermanItalianPortugueseSpanish

Etat des lieux des pistes et routes cyclables en France

routes pour vélos

Cyclo-tourisme et déplacements pendulaires : double usage des aménagements cyclables

Les aménagements cyclables ne manquent pas en France. Il est possible de trouver dans le pays aussi bien des pistes cyclables que des voies vertes et des véloroutes. En fait, l’objectif est de créer un réseau d’itinéraires cyclables continus et interconnectés entre eux. Si en 2021, la France enregistre 18 848 km d’itinéraires aménagés, elle veut atteindre les 25 587 km en 2030.

Les véloroutes

En prenant tout d’abord le cas des véloroutes, ces grands itinéraires vélos nationaux sont à vocation touristique. Ils relient les départements et les régions françaises entre eux et ils permettent de découvrir le patrimoine français, notamment les paysages et les grands sites à ne pas manquer dans le pays.

Les pistes cyclables

Pour ce qu’il en est des pistes cyclables, ils sont réservés exclusivement aux cyclistes. Il s’agit généralement de voie séparée de la chaussée dédiée aux véhicules à moteur ou sinon d’une voie qui est adjacente. A la différence des bandes cyclables, les pistes cyclables n’apparaissent pas sous forme de marquage au sol sur une chaussée classique.

Les voies vertes

Par ailleurs, les voies vertes sont des aménagements dédiés à toute circulation non motorisée. Elles peuvent être empruntées aussi bien par les cyclistes que par les piétons, les personnes à mobilité réduite et les chevaux. Elles connaissent un double usage, dont : le cyclo-tourisme et les déplacements pendulaires.

En fait, les voies vertes sont fréquemment aménagées dans des routes forestières, dans les allées de parcs urbains ou sur les chemins de halage des canaux et des rivières. D’où leur compatibilité avec les promenades et les excursions à vélo en famille.

Itinéraires cyclables

Il convient de noter qu’en France, il existe aussi des itinéraires cyclables aménagés sur de petites routes à faible trafic. Ces voies relient les pistes cyclables et les voies vertes entre elles et elles conviennent aussi bien au cyclo-tourisme qu’aux déplacements pendulaires.

L’EuroVelo

En ce qui concerne l’EuroVelo, c’est le réseau cyclable Européen. Une fois achevé, il totalisera 90 000 km, réseau cyclable français compris.

En fait, 10 itinéraires EuroVelo sur 17 traversent la France, dont : EuroVelo 1 – Vélodyssée ; EuroVelo 3 – Scandibérique ; EuroVelo 4 – Vélomaritime ; EuroVelo 5 – Via Romea Francigena ; EuroVelo 6 ; EuroVelo 8 – Méditerrannée à vélo ; EuroVelo 12 ; EuroVelo 15 – Véloroute Rhin ; EuroVelo 17 – ViaRhôna et EuroVelo 19.

Ce qui signifie en outre que la France occupe une place majeure dans le réseau europen cyclable, puisqu’elle bénéficie de près de 9 000 km d’itinéraires cyclables EuroVelo.